Index > Actus cinéma & TV > Pierre Carles
quoi de neuf?
Actu du 18-08-2014: WOOHOO
menu
Multijoueur Les Webcams Statistiques Annuaire des membres Top 30 des madames Top 30 des brèves
login
Pseudo :
Passe :
Mémoriser : Oublié?
Ouvrir un compte
en ce moment

A noter chez les membres :
- Cache vidé
- 3 tubes purgés
- Hello Diomede69
- Cache vidé
- 3 tubes purgés
Derniers entrants (+)
Brève : Pierre Carles
+14 14 484 clics 484 14 coms 14
Pierre Carles
Publiée le 13-02-2013 par Foutriquet

Oui ce sont de vieilles choses dont je vais causer là, mais les ayant découvertes il n'y a pas si longtemps, je me dis que je ne suis peut-être pas le seul. Si ?

Pierre Carles est un documentariste français qui s'intéresse depuis un certain temps maintenant au traitement médiatique de l'information, et donc à sa sélection, et en particulier à la télévision. Il a été, avec d'autres, dans la vague des années 90 de ceux qui voulaient "critiquer la télévision à la télévision". Étant donné le succès qui est le sien aujourd'hui, libre à chacun de comprendre s'il y a réussi ou non...
Il avait notamment bossé pour Ardisson, dans trouble jeu, où il avait montré les images de "l'interview Castro", bref on est parti pour du docu qui dénonce.

Un de ses premier de ses documentaires, en lien principal, "Pas vu pas pris" [lien] part de sa première tentative, la plus sincère, et donc la plus dure. Cherchant à exposer la connivence journaliste/homme politique au grand jour, son expérience, qu'il partage ici avec nous, lui montre peu à peu que dans un premier temps ce ne sera pas du tout possible, et qu'ensuite il va falloir être gentil et arrêter d'insister et comprendre qu'il faut prendre le plis, comme ses petits camarades.
C'est monté façon "télé" avec des contradictions "chocs", c'est rigolo, et peut-être cela m'a-t-il plu car j'y ai retrouvé beaucoup d'animateurs de télévision dont j'ai pu vaguement suivre l'évolution à travers le temps. Du coup, s'il fallait en voir un, je pencherai pour celui-ci.

Ensuite, et pour rester dans la critique de la télévision, il réalise un documentaire sur Bourdieu "La sociologie est un sport de combat" [lien], puis règle ses comptes avec Schneidermann dans "Enfin pris" [lien] sur fond justement de savoir comment traiter Bourdieu à l'écran. On peut s'interroger sur l'utilité de tout cela, car il s'en était chargé lui-même dans "Sur la télévision", qu'on peut lire ou voir, au choix [lien] / [lien] . C'est tout de suite moins marrant, mais pas inintéressant cependant.
Enfin, il s'intéresse à la "concession" de TF1, et observe naïvement le projet initial vs la réalité, dans "Fin de concession" [lien] . Enfin c'est l'idée de base, là ça vire franchement à la farce avec foutage de gueule de Pujadas (et Marc Touati aussi) à la clé, c'est mignon et amusant, avec néanmoins à l'intérieur un questionnement (rapide, certes, mais il est tout de même là) sur l'évolution de son engagement à travers sa carrière de documentariste (de pierre carles hein, pas de pujadas).

Dans un registre différent mais pas tant, il a aussi fait des documentaires s'intéressant à des problématiques (toujours médiatiques) plus particulièrement politiques: "Juppé forcément" (Mairie de Bordeaux) et "Hollande, Dsk, etc." (sur le traitement de la présidentielle, avec entre autres, Aphatie ou Demorand qui expliquent la vie aux journalistes) [lien] . Et aussi quelques documentaires sur le travail, voire plutôt sur le non-travail : "Attention danger travail" [lien] et "volem rien foutre al pais" [lien].

Au registre copinage/sphère d'influence/microcosme/appelez ça comme vous voulez, on est proche de Acrimed/l'homme moderne/Le Monde Diplomatique.
Pour du plus récent, on peut également voir "Les nouveaux chiens de garde" [lien] adapté du livre de Serge Halimi et coscénarisé par ce dernier, dans lequel on retrouve beaucoup de choses (entendre par là, puisque réalisés sur la même période, "Dsk, Hollande, etc." et "les nouveaux chiens de garde", qu'on retrouve plusieurs faits/extraits identiques, et aussi quelques intervenants commun). On revient dans ce documentaire là sur les relations journalistes/pouvoir, ça ratisse large, d'Isabelle Giordano (12 000 euros du "ménage" tout de même !) à Jules Joffrin, en passant par Philippe Val.

On trouve très facilement tous ces films sur le internet (exemple : [lien]), quand ils ne sont pas directement postés dans toituyau.



Plussages :
3 membres ont voté pour cette brève :
Hyeronimus (+5) To (+6) yannobi (+3)
Une brève au hasard
Liens entrants (1)
Mots clés entrants (4)

Brèves sur le même sujet :
2 rubrique(s) :
Docu Qui Dénonce (29)
Trolls !!! (46)

Les commentaires des membres : (activer l'affichage des coms mal notés)

To To (13-02-2013)
Bon bah y'a plein de chose à dire. Merci Foutriquet pour cette brève Moi déjà y'a [lien] (qui publie d'ailleurs "pas lu pas pris") dans le texte de la brève, donc je fous +6 cash, mais c'est pas la seul raison. Les différents films ou documentaires de Pierre Carles méritent une publicité quoiqu'il arrive et quelque soient les réserves que l'on peu avoir sur des détails ou même sur le fond pour certains. Mais franchement, ce serait jeter le bébé avec l'eau du bain. Juste une remarque pour ajouter un film qui a un background croquignolet : il a (avec un "collègue") commis "Choron, dernière" : [lien] qui lui a valu un procès carabiné par "Charlie Hebdo" (Val en tête, représenté comme il se doit par son pote Malka) dévoilant les coulisses vraiment crasseuses de Charlie Hebdo depuis qu'il a été volé par Val. L'intérêt plus que relatif de cet épisode (Choron, Val, Charlie Hebdo, on s'en cogne carrément penseront à juste titre beaucoup de monde) est que ce sont ces même personnes (Charlie Hedbo") qui ont monté "Pour Voir Pas Vu", une association de levée de fonds et de promotion pour qu'existe le film "pas vu pas pris". C'est un grand classique de l'arroseur arrosé, et ça démontre encore une fois une grande loi tacite du journaliste : "ne dévoile pas sur des autres ce que tu n'aimerais pas qu'ils dévoilent sur toi". Et si je parle de ça, c'est uniquement parce que je ne rate aucune occasion de dire du mal de Val, de son pote l'avocat de Clearstream et des tartuffes de Charlie Hebdo. (sinon, dans le genre, avant qu'il n'abandonne - très tôt - la bataille, j'aimais bien Alain Remond, mais bon, on est loin de Bourdieu ou de Chomsky ).
Damorax Damorax (13-02-2013)
Et même que [lien]
To To (13-02-2013)
Ouais, ok, repost. Mais le documentaire était bien moins le sujet de mon propos que la duplicité des gens de CH et l'intégrité de PC qui mord la main qui l'a nourri (ce dernier point étant fondamental sur la question journalistique pure).
Hyeronimus Hyeronimus (13-02-2013)
J'avais un peu entendu parler du gars mais j'avoue que je n'avais pas fait la démarche de regarder ça de plus près. En tout cas pour le moment, "pas vu pas pris" m'a bien plu.
Bob marley Bob marley (19-02-2013)
Chais pas trop quoi en penser : les faits abordés sont intéressants parfois mais globalement on apprend pas grand chose (si tu appartiens au public visé tu sais déjà la plupart des trucs). Par contre (hors pas vu pas pris) les confrontations avec les journalistes servent plutôt à rien : au mieux il fait rien avancer (genre Mougeotte ou Pujadas va moins faire de langue de bois qu'un politique ? Il s'attend a quoi ?) et au pire il passe juste pour un naze en évoquant des vieux trucs totalement hors contexte (et dont plus personne a rien à carrer) de manière agressive.
Foutriquet Foutriquet (19-02-2013)
Ah, du coup je ne sais moi-même que penser de ton commentaire (enfin de la première phrase), et au risque d'enculer grave des mouches, voilà tout de même ce que ça m'évoque. Moi globalement j'ai tout appris et je parle ici des cas particuliers concernés (mougeotte/léotar d, les positions des différents journalistes, les positions des différents "rebellz de la télé"), et si j'ignorais tout c'est déjà bien entendu que quand tout ceci était d'actualité (mi-'90) j'avais clairement d'autres centres d'intérêts. Il en va de même quand le docu en lui-même est sorti, en 98. Je n'étais donc pas dans le "public visé" (? en fait je voudrais bien que tu précises qui est ce public visé). Donc l'intérêt de cela est bien de faire découvrir des choses aux gens (comme moi, et comme n'importe qui ayant benoîtement regardé la télé de ces années-là), et ils très important de montrer. De montrer qu'au-delà de "tous pourris" il y a des exemples, des réalités, et que les choses ne sont pas puérilement comme le dit le slogan avec la pertinence limitée que cela peut avoir. Franchement, clairement exposer ces dualités, ces forfaitures, ça fait tout de même plus d'effet que simplement crier au complot (ce qui débile à plus d'un titre). Certes tout ceci est dépassé, mais rien ne permet sincèrement de penser que tout ceci est révolu. Pour finir sur "pas vu pas pris", un intérêt est qu'il ne s'éparpille pas trop (contrairement aux autres docu), et en restant mieux centré sur son sujet il fait montre de moins d'idéologie qui pourrait effrayer le spectateur sensible. En résumé, bien fait et efficace, je recommande vivement son visionnage à n'importe qui, c'est pour cela que j'y ai consacré la première moitié de la brève. Pour le reste, ça devient plus fouillis, et pas pour autant inutile. Avec justement un caractère de plus en plus militant, certains diront "d'une mauvaise fois de plus en plus grande", les différents problèmes d'actualité viennent se mêler au projet initial. Par exemple pour "fin de concession" auquel tu sembles faire référence. Clairement il s'éloigne du sujet initial qui est la fin de concession de TF1 (au sujet de laquelle je ne savais rien personnellement, je ne m'étais jamais penché sur la profession de foi, fut-elle en mousse, de Martin Bouygues, ni sur le coaching de Tapie, entre autres (oui ça ne sert à rien mais ça me fait rire). Alors par exemple ça ne sert à rien, mais la sonnerie de portable de charles villeneuve c'est "le parrain", c'est drôle aussi, ça ne sert à rien non plus (oui je me répète). Je ne suis pas convaincu non plus de la grand "utilité" face à mougeotte ou pujadas, après il y a un passage d'analyse de toute cela justement où il avoue clairement qu'en gros il fait juste ça pour "les emmerder". Malheureusement il ne dit pas où il pense que cela doit mener. Nulle part ? La question au final que tu poses est donc là, à quoi cela sert-il ? Oui ça ne sert pas à modifier pujadas ou mougeotte, mais encore une fois, en montrant les choses, dans la mesure où ça peut aussi atteindre des gens hors "public visé", ça peut faire découvrir des choses à des gens, bref, ça dénonce. Et donc l'utilité d'en causer, même à travers une simple petite brève comme celle-ci, c'est donc d'élargir éventuellement le "public visé". "et dont plus personne a rien à carrer", en fait même quand c'est d'actualité personne n'en a rien à carrer, c'est pas du tout une question de moment, c'est une simple question de remise en question et de public. Quand tu regardes l'exemple de pujadas vs "le syndicaliste" ou la même chose avec les banlieues, quand les journalistes questionnent innocemment la responsabilité de leurs incommensurables violences, bah le fait de le montrer comme ça éclaircit bien les choses pour les aveugles comme moi par exemple, et j'en suis sincèrement reconnaissant. Et des procédés identiques sont par exemples mis en oeuvre avec les grèvistes Goodyear. Donc on peut reréaliser un docu sur chaque traitement médiatique de chaque évenement ou faire le parallèle avec des vieux trucs (pas si vieux). Un truc important qu'il faut voir c'est qu'on a pas tous été à la fête de l'humma étant jeune, on a pas tous eu la même formation politique familiale, la même éducation populaire en quelque sorte. Donc c'est utile. TL;DR je ne suis pas trop d'accord avec ta première phrase, mais dans la mesure peut-être où je ne suis pas dans le "on". Et pour la deuxième phrase je suis partagé, et si la question est de savoir si tout cela (aussi critiquable que ça puisse être) est bien utile, bah je pense que oui, même si dedans y'a de la farce (c'est ce que je voulais dire de façon légèrement condescendante "c'est mignon"). PS: Damo> donc ça y est c'est ça le "troll" dont tu parlais ?
eurtmp eurtmp (19-02-2013)
la fin de concession de TF1, c'est Desproges qui en parle le mieux [lien]
Foutriquet Foutriquet (19-02-2013)
(le début de concession en fait)
Bob marley Bob marley (19-02-2013)
Le public visé c'est les 3 mecs comme toi (et moi) qui s'intéressent assez aux médias et qu'on assez de temps à perdre pour se taper des scans de vhs de mauvaise qualité de plus d'une heure sur youtube. Et tu vas pas me faire croire que ce public est pas au courant des connivences médias/politique. Ou que libé est plutôt proPS et le figaro plutôt proUMP. Sur pas vu pas pris : le fil conducteur il est franchement pourri, le seul intérêt à mon sens du reportage c'est plus le processus de censure de Pierre Carles que le fais que cette conversation off ait été diffusée ou pas à l'époque : ils révèlent pas de secret d'état c'est même plutôt chiant comme conversation (Mougeotte file pas une liasse de billet à Leotard en direct pour qu'il fasse passer une loi). Sur le fait qu'il les "emmerde" je pense qu'il les emmerde à peu près autant que Spinoza faisait chier To dans certaines commentaires de brèves (la mouche qu'on chasse d'un revers de la main tout ça tout ça). Reste deux trois passages marrants (la sonnerie de portable de villeneuve, le lapsus de sainclair sur public/privé...) mais c'est à peu près tout...
To To (19-02-2013)
Je pense que le public visé est bien plus vaste même si malheureusement - quand ça sort en salle - c'est en pure perte dans 2 garages, et que effectivement ceux qui vont voir tous ses documentaires ou seulement un ou deux sont déjà "au jus" (quoique là dessus j'ai beaucoup de réserves) et ont du temps à perdre. Et c'est dommage, car ces documentaires critiques ont beaucoup plus leur place dans les médias ou au ciné que des documentaires à la cons livrés par des "spécialistes d'état" ou des "grands sachant". Les mécanismes qu'ils dévoilent dans ses docs critiques sur les médias ne sont pas du tout datés, qu'ils portent sur des acteurs d'il y a 10 piges ne change rien, ça fonctionne toujours comme ça (enfin, depuis la fin de la télévision d'état, que vous 2 n'avez pas connu) ((point vieux con)) et ce serait bien que le public qui les regarde, qui n'est pas le public visé qui lui est le plus grand nombre, ne se limite pas à une douzaine de pèlerins. Après que seulement une minorité s'intéresse aux médias, je ne suis pas du tout d'accord. Ils ont une visibilité désespérément réduite parce que justement critiquer les médias via les médias est quelque chose qui a été rendu complètement impossible, mais ils sont très nombreux à écrire et à travailler sur le sujet (un regain de publications ces 2 ou 3 dernières années est d'ailleurs à mon sens un bon signe). Il fait un travail salutaire, peut être mal, peut être paradoxal parfois, mais il participe de ceux qui veulent dénoncer le fait que les médias ne sont que des leviers politiques, ou, au pire, des machine à fabriquer du consentement (*clin d'oeil*). Dans le temps, certains ont tout simplement refusé d'apparaître dans les médias, pensant que c'était ontologiquement vain d'y livrer bataille. Je suis pas loin d'être de leur avis. Lui décide de partir au charbon. C'est pas plus débile que de filmer des pingouins.
Bob marley Bob marley (19-02-2013)
Effectivement j'aurais du mettre public touché plutôt que public visé. Enfin s'il s'en tenait au factuel (qui est intéressant) sans enrober ça d'une sauce gauchiste bourrin il toucherait surement un plus large public.
Hyeronimus Hyeronimus (19-02-2013)
Pour les autres je sais pas encore mais je trouve pas que "pas vu pas pris" soit excessivement gauchiste. Ensuite d'accord ce que j'y ai appris ne m'a pas particulièrement surpris je me doute bien que des gens de télé prétendent pouvoir tout dire, même si c'est quelqu'un de plus crédible que Karl Zero, ça ne recouvre pas vraiment la vérité. Mais comme dit Ouich ça donne là quelques exemples bien concrets.
Bob marley Bob marley (19-02-2013)
[lien] : les nouveaux chien de garde. J'ai regardé dans l'ordre de la brève et c'est de loin celui que je préfère (beaucoup plus factuel/objectif sans virer au règlement de compte).
Foutriquet Foutriquet (20-02-2013)
Bah j'ai mis "pas vu pas pris" en avant, car justement je pense que c'est le plus sobre de tous là-dessus et qu'il permet donc une porte d'entrée facile, comprendre faire venir des "hors public" dans le public, comme moi par exemple. Donc là où j'y vois précisément un intérêt c'est dans le fait d'être accessible et de montrer comment le "y'a des connivences", qui est flou et ne va pas dire grand chose à part appeler à éventuellement une théorie du complot absurde, se traduit en réalité, comment il s'articule, les journalistes l'explique, pris à leur propre jeu (et on voit qu'ils n'aiment pas). Pour les autres je suis bien d'accord avec toi. Donc voilà, ne voulant pas uniquement faire un brève sur "pas vu pas pris" et/ou "les nouveaux chiens de garde", j'ai étendu. Et pour "les nouveaux chiens de garde", je suis d'accord aussi, peut-être faut il le voir comme le "pas vu pas pris" d'aujourd'hui (pas dans le sens que c'est le même message, mais dans le sens qu'il est facile à regarder (léger au sens de l'idéologie) et d'actualité). Bon après on est toujours le gauchiste d'un autre. Et lire des passages des chiens de garde de Nizan, ça a l'avantage d'avoir l'air de rien (car faut avoir un peu de temps à perdre pour lire Nizan et donc voir que bordel si c'est pas teinté d'idéologie qu'est ce donc ?... mais là je m'adresse pas à toi directement hein, je pense que personne comprend exactement, moi-même j'ai lu le bouquin après avoir vu le docu, pour savoir). Pour conclure en forme d'accord flagrant, j'ai pas vérifié mais les nouveaux chiens de garde à sans doute fait beaucoup plus d'entrée que pas vu pas pris, et il même en lice pour les Césars.
Mois d'aprèsMois d'avantAgenda : Août
DiLuMaMeJeVeSa
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
titouw fête ses 44 ans!
stormi fête ses 23 ans!
MTN precedente la madame (712)
Madame semaine 712
Concours de cams
   
Tous les concours
       minichat (?)
(Vous n'êtes pas connecté)