Index > Actus cinéma & TV > Searching for Sugarman
quoi de neuf?
Actu du 18-08-2014: WOOHOO
menu
Multijoueur Les Webcams Statistiques Annuaire des membres Top 30 des madames Top 30 des brèves
login
Pseudo :
Passe :
Mémoriser : Oublié?
Ouvrir un compte
en ce moment

A noter chez les membres :
- Cache vidé
- Cache vidé
- Cache vidé
- Cache vidé
- Cache vidé
Derniers entrants (+)
Brève : Searching for Sugarman
+18 18 412 clics 412 2 coms 2
Searching for Sugarman
Publiée le 10-01-2013 par guile

"Searching for Sugarman" est un documentaire suédois qui retrace le travail de recherche fait par deux sud-africains à la fin des années 90 pour retrouver la trace de Sixto Rodriguez, un chanteur américain de Folk des années 70.

Auteur-compositeur de chansons "réalistes" comme "Sugarman" [lien] ou
"I wonder" [lien] , il est présenté comme un espèce de Bob Dylan issue de la working-class de Detroit par ses producteurs. Il publie deux albums "Cold Fact" (1970) et "Coming From Reality" (1971) qui malgré le support de grands noms de la Motown seront des flops commerciaux aux US (causes possibles évoquées: hispanique qui fait pas de la musique latino)

Sauf que par des hasards heureux, ses albums arrivent jusqu'en Afrique du Sud où il marque une partie de la population (principalement les blancs libéraux qui sont contre l'apartheid) et il devient sans le savoir une star. Star dont les fans ne savent rien, sauf son nom et une quantité de rumeurs existent sur sa mort (suicide sur scène après un concert raté, immolation par le feu sur scène, etc..). Deux fans sud-africains finissent par se demander si c'est vraiment vrai et essaient de le retrouver [lien] par les moyens disponibles avant l'Internet global et wikipedia.


Ce documentaire est intéressant parce qu'il met bien en contexte les chansons dans un Détroit des années 70 [lien] et même si on sent bien la romance dans le récit et certaines ellipses dans le montage (notamment la partie de sa vie où il a eu du succès en Australie), le personnage de Rodriguez est attachant et on est bien content quand il est retrouvé et porté en triomphe par des hordes de fans Sud-Africains blancs en 1998.



Les albums sont depuis ressortis sous le label indépendant LightInTheAttic qui jure,crache qu'il file des royalties à Rodriguez. Fort du regain d'intéret suscité par le documentaire, il s'est remis à refaire des concerts et des tournées (par exemple, en France à la Cigalle en Juin 2013)



Plussages :
6 membres ont voté pour cette brève :
bruz (+1) Foutriquet (+5) fusy (+3) thoelo (+3) vicky (+2) Zib (+4)
Une brève au hasard
Liens entrants (3)
Mots clés entrants (1)

Brèves sur le même sujet :
2 rubrique(s) :
Découvertes musicales, radios (22)
Pop, R.O.C.K... (66)

Les commentaires des membres : (activer l'affichage des coms mal notés)

Foutriquet Foutriquet (25-02-2013)
Une bien belle histoire, dommage que le fruit de ses ventes en afrique du sud se soit évaporé "malgré le support de grands noms de la Motown".
guile guile (25-02-2013)
En passant, il a obtenu l'oscar du meilleur documentaire cette année.
Mois d'aprèsMois d'avantAgenda : Novembre
DiLuMaMeJeVeSa
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
leilacarter fête ses 26 ans!
bacchus69 fête ses 34 ans!
rinjin fête ses 35 ans!
zesuila fête ses 49 ans!
MTN precedente la madame (725)
Madame semaine 725
Concours de cams
   
Tous les concours
       minichat (?)
(Vous n'êtes pas connecté)