2M3.net c'est termin !
Mais le bonheur continue sur after.io

En route vers l'aventure !
Index > Actus cinma & TV > PUTAIN MAIS TU VAS PLEURER ORDURE??
quoi de neuf?
Actu du 18-08-2014: WOOHOO
menu
Multijoueur Les Webcams Statistiques Annuaire des membres Top 30 des madames Top 30 des brves
login
Pseudo :
Passe :
Mémoriser : Oublié?
Ouvrir un compte
en ce moment

A noter chez les membres :
- Hello Argent 360
- Hello Seroulon
- Hello Doomstone
- Hello Birdy
- Hello Marcbl
Derniers entrants (+)
Brve : PUTAIN MAIS TU VAS PLEURER ORDURE??
+160 160 2016 clics 2016 50 coms 50
PUTAIN MAIS TU VAS PLEURER ORDURE??
Publie le 24-09-2010 par To
Envoye dans le tube par MalaXator.


Vous vous souvenez peut-être de la sortie de "La Rafle", film de Rose Bosch, sortie en grandes pompes (dans le sens où une très solide campagne de promotion a été mise en oeuvre) datant de Mars 2010.
La film fut ainsi présenté : reconstitution minutieuse de la rafle du Vel'D'Hiv, bétonnée d'une masse de recherches et de références aux historiens dont les travaux portent sur cet épisode inhumain, suivant en fil rouge les mémoires du seul survivant, Joseph Weismann, et apportant comme caution Serge Klarsfeld - excusez du peu - en conseiller historique.
Le tout dans un formidable élan annoncé de faire par ce film oeuvre salutaire à la fois de pédagogie pour les martiens plus jeunes d'entre nous qui ne connaîtraient pas ce sombre épisode de notre histoire, ainsi que devoir de mémoire.

A la base, le projet est inattaquable, sauf à être le dernier des révisionnistes atteint d'alzheimer.

D'ailleurs le film a été un indéniable succès en terme d'entrées.

Et la sortie de ce film donna l'occasion d'un formidable bal des faux-culs chez les critiques cinés.

Car, pour ceux qui ne l'ont pas vu, ce film est à chier.

Mais problème : comment dire que ce film est à chier sans pour autant endosser le rôle de bourreau rejetant le fond de la démarche, comment ne pas sentir peser sur sa tête de critique l'hypothèque de la remise en cause de la caution morale de cette entreprise quand on ne veut que critiquer (à raison) la forme?

C'est là que l'on peut mesurer "l'état" de la critique cinématographiqu e en france à l'heure actuelle : le film eut pour la plus grande partie des critiques un très bon accueil, fit dans l'ensemble bonne presse, voir dans beaucoup de cas déchaîna les enthousiasmes.

Et c'est exactement là que l'on voit que les critiques sont soit pour la plus grande partie des poltrons, soit dans l'ensemble des peignes-culs, soit dans beaucoup des cas des menteurs.

(Il est bien sûr à noter que rien n'interdit à ce que les critiques ne fissent partie de plusieurs de ces catégories en même temps)

Car, j'y reviens, ce film est bel et bien, si l'on en juge que par son aspect d'objet filmographique, complétement à chier. Nul. Raté.

C'est un interminable tire-larmes des plus nunuches, ou la mièvrerie le dispute à une mise en scène pompier, une tentative totalement ratée de rajouter encore du pathos au pathos, c'est ni fait ni à faire, ça tombe dans tous les écueils du mauvais film à budget. Putain, mais cinéaste, c'est un métier!

Je regrette, chère Rose Bosch, mais l'intensité dramatique totale de ton film - tu permets qu'on se tutoie? - n'arrive pas à la cheville des 2 ou 3 plans elliptiques dans "L'Armée Des Ombres" (par exemple) évoquant la rafle.

Non, il ne suffit pas de filmer des gamins se prendre des coups de crosses dans la tronche pour - comme on actionne un interrupteur - déclencher des flots de larmes chez le spectateur.

Non, une super reconstitution en images de synthèses du Vel'D'Hiv ne suffira pas à engendrer chez nous une sourde impression de suffocation (ce que d'autres réussissent en une scène).

Non, traiter de cet épisode frontalement - fut-il d'une incommensurable atrocité - ne suffit pas à plonger le spectateur dans les affres de l'horreur.

Faut AUSSI savoir le faire. Le filmer. Le mettre en scène. Le diriger. Choisir les bons acteurs. Bref, faire un film.

La sensibilité au cinéma n'est pas soluble dans les bons sentiments.

Et à ce tire, malheureusement, ce film est à chier.

-

Mais l'affaire ne s'arrête pas là - j'y viens enfin - car pour la promotion de la sortie DVD du film, cette chère Rose Bosch s'est exprimé de façon plutôt cocasse.

Car en fait, il s'est quand même élevé quelques voix pour dire lors de la sortie de La Rafle que le film (je résume avec mes propres mots) était ni fait ni à faire, nul, raté, enfin bon, tout ce genre de chose que les critiques peuvent sortir quand ils se sentent soudain pousser une paire de couilles.

Et ça, Rose Bosh, bah elle peut pas trop le sentir passer.

A ces journalistes, que Rose Bosch désigne comme - les habitués des lieux apprécieront - des "pisses-froid", cette femme a un formidable message à faire entendre : vous n'avez pas pleuré ni été dévasté par la vue de son chef d'oeuvre : vous êtes dénué d'humanité, de sentiments, et à ce titre, vous êtes tout comme Hitler. Une personne qui ne pleure pas devant La Rafle est tout comme un nazi.

Voici donc l'incroyable invention du Godwin conditionnel ("si tu pleure pas, attention, t'es un nazi") qu'on pourrait aussi qualifier d'Épée de Godwin ("bordel, que va t'il m'arriver si je ne pleure pas?")

Les citations de la page en lien principale sont un bonheur pour qui sait gouter avec délectation à la saveur du mauvais troll.

A noter 2 choses :

- Rose Bosch procède très précisément à un déni d'humanité chez ses "opposants", reprenant par le fait exactement de la même rhétorique que les fachos ou les nazis ; c'est un grand classique des Godwins, on est tous le nazi d'un autre.

- Depuis le tubage de , Première à supprimé tous les commentaires (peut-être se faisait elle trop défoncer!?)

Enjoy ce grand moment où la modestie le dispute à la modération.

(et désolé si j'ai été trop long)

PUTAIN MAIS TU VAS PLEURER ORDURE??


Plussages :
52 membres ont vot pour cette brve :
abombard (+1) aldo (+2) badbuddah (+1) bartaba (+1) bdp (+5) Bob marley (+4) bolasbug (+1) carlito (+3) chelec (+3) clap (+1) Craw (+3) Damorax (+4) djiock (+4) Ed (+4) englishbob (+2) Foutriquet (+5) grayns (+4) Hyeronimus (+5) ipromatec (+2) Jb (+1) kejer (+2) koui (+2) le saint (+6) luckyspook (+1) Luis (+4) MalaXator (+5) Matth (+5) mjollnir (+4) Oliviheyy (+4) Ougli (+3) Pintos (+5) platypus (+4) pouh (+1) profane (+4) ruperto juwls (+4) shorbock (+1) skimy (+1) smogogott (+1) sorgen (+1) spinoza (+4) steven (+5) teriblus (+3) thoelo (+3) Tonton_drake (+4) Typhoone (+4) victorus (+4) yann-bleiz (+1) yannobi (+3) zadig (+2) ze_discple (+1) Zib (+6) Zorglub (+6)
Une brve au hasard
Liens entrants (30)
Mots cls entrants (18)

Brves sur le mme sujet :
1 rubrique(s) :
Trolls !!! (46)

Les commentaires des membres : (activer l'affichage des coms mal notés)

Bob marley Bob marley (27-09-2010)
Comme dans citizen kane ?
djiock djiock (27-09-2010)
Ça se hope ça.
Hyeronimus Hyeronimus (27-09-2010)
c'est un peu hors de propos mais je n'arrive pas à me souvenir quel moment de l'"armée des ombres" montre précisément la rafle du vel d'hiv (enfin ça doit être ma mémoire d'ablette qui est en cause)
eurtmp eurtmp (28-09-2010)
Pour moi l'armée des ombres se déroulait après la rafle, mais peut être y a t il des flashbacks.
MalaXator MalaXator (28-09-2010)
z'avez fumé les mecs, l'article (superbe au demeurant) n'a jamais dit que L'armée des Ombres (film de oufzor au demeurant) traitait de la rafle du vel d'hiv, juste que c'est le contraire de la Rafle sur le plan cinématographiqu e (au demeurant).
Zib Zib (28-09-2010)
C'est celui avec Bruce Willis qui voyage dans le temps?
Paddy Paddy (28-09-2010)
Ca c'est l'Armée des 12 Singes
Zib Zib (28-09-2010)
Vraiment?
Paddy Paddy (28-09-2010)
Tu es taquin.
Hyeronimus Hyeronimus (28-09-2010)
"des 2 ou 3 plans elliptiques dans "L'Armée Des Ombres" (par exemple) évoquant la rafle." ça me semble sans ambiguïté, c'est Malax qui a fumé
MalaXator MalaXator (28-09-2010)
Ah mais c'est pourtant vrai. Bon ben c'est To qui a fumé, moi j'ai juste mal lu.
To To (28-09-2010)
J'ai rien fumé du tout. Il y a au début du film clairement quelques plans montrant les autobus qui serviront à la rafle sans qu'aucune méprise ne soit possible sur leur utilisation La rafle du Vel'd'Hiv n'est pas frontalement traitée - c'est elliptique et c'est ce qui fait toute sa force - mais on sait parfaitement de quoi il s'agit. Point.
Hyeronimus Hyeronimus (28-09-2010)
ha c'est ça. Bah en effet je ne me souviens pas de la scène, ça fait bien longtemps que je l'ai vu (et je ne sais pas si j'aurais capté vu que je connais pas aussi en détail l'histoire de la rafle)
Ed Ed (29-09-2010)
Qu'en pense Houllebecq?
Ougli Ougli (30-09-2010)
Cette femme est une connasse de merde (c) Choron. To, t'as du courage pour écrire une brève aussi longue sur un film apparemment aussi mauvais et une réalisatrice aussi stupide
abombard abombard (01-10-2010)
Je surplusse. Monsieur, il en faudrait plus des comme vous.
grayns grayns (01-10-2010)
*poiiiiiiiiiiiiii iiiiint Godwiiiiiiiiiiiii in*
hmax hmax (06-10-2010)
De toute façon une femme qui s'appelle Bosch et qui fait un film avec des nazis, ça sent le coup fourré.
Tonton_drake Tonton_drake (06-10-2010)
je dirais même que ça sent le gaz.
platypus platypus (09-10-2010)
Je vous aime, les mecs. J'étais dépité de l'engouement de tous les gens avec qui j'ai vu le film, vous m'avez déculpabilisé (et par là même dénazifié)
Mois d'aprsMois d'avantAgenda : Avril
DiLuMaMeJeVeSa
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
djiock fte ses 33 ans!
MTN precedente la madame (694)
Madame semaine 694
Concours de cams
   
Tous les concours
       minichat (?)
(Vous n'tes pas connect)