2M3.net c'est terminé !
Mais le bonheur continue sur after.io

En route vers l'aventure !
Index > Actus musique > Vous en reprendrez bien une vague ?
quoi de neuf?
Actu du 18-08-2014: WOOHOO
menu
Multijoueur Les Webcams Statistiques Annuaire des membres Top 30 des madames Top 30 des brèves
login
Pseudo :
Passe :
Mémoriser : Oublié?
Ouvrir un compte
en ce moment

A noter chez les membres :
- Hello Beausein
- Hello Zhoudada
- Hello FlyingDayDragon
- Hello Djcluv
- Hello FlyingDragonMusk
Derniers entrants (+)
Article : Vous en reprendrez bien une vague ?
Vous en reprendrez bien une vague ?
Publiée le 17-12-2006 par Paddy - 11840 clics 11840 24 coms 24

La new wave, ça commence à dater. Il donc temps de piller son répertoire. Exemples choisis.

La nouvelle vague metal :


Disturbed : notez le guerrier Hun à droite
Le Nu Metal (également connu sous le nom de Neo Metal, ou bien encore Merde Sans Nom) semble partager bien plus que son qualificatif de "new" avec la new wave. Ainsi, Disturbed sort sur son premier album – The Sickness – en 2000 une reprise qui sera habilement renommée, criant à la face du monde le génie et l’originalité du groupe : en effet, Shout de Tears for Fears ([lien] ) devient Shout 2000 (ah c’est bien 2000, ça fait moderne, dans l’air du temps, et puis ça ne risque pas d’être dépassé très vite comme nom) : [lien] . D’un clip montrant des chanteurs surjouant à peine avec le playback en plein air, on passe à des gros boeufs hurlant sur fond de guitares saturées… Au final, je ne suis pas sûr que la chanson ait vraiment souffert plus que ça…

Dans le même domaine, vous n’avez sûrement pas pu échapper au remix de Depeche Mode si tant est que vous écoutez un peu la radio : Mike Shinoda - DJ poussif du non moins poussif tas de boue Linkin Park – s’étant mis en tête de donner un coup de jeune à Enjoy The Silence, qui passe du coup de [lien] à [lien] . Et là je vais vous avouer ma faiblesse : j’aime assez ce remix. Lapidez-moi.
(NdZ : à noter aussi cette reprise du même titre par Apoptygma Berzerk [lien], par Lacuna Coil [lien] et un pur carnage tout à fait typique de Tori Amos [lien] )


Alien Ant Farm : notez le signe tribal à gauche
Pour en finir avec le Nu Metal, je ne pouvais pas ne pas mettre la surévaluée reprise de Michael Jackson par Alien Ant Farm, groupe qui a d’ailleurs eu un succès tout aussi éphèmère que sa reprise… Comme quoi le fait de reprendre une chanson connue permet de faire oublier nullité le temps d’une chanson, mais pas d’une carrière. J’entends d’ici les puristes me crier : "mais Michael Jackson, c’est pas de la New Wave !". Je le sais. Et je m’en fous, c’est juste pour montrer qu’on ose tout quand on veut se faire connaître via une reprise. Voici donc l’originale : [lien] et son pendant diabolique : [lien] .

Marylin Manson le glam :


Marilyn Manson : bonjour!
On ne présente plus le cauchemar de l’Amérique puritaine, l’idole des jeunes rebellz qui écoutent de la musique underground enregistrée dans des caves, mais aussi l’intello-branchouille qui cite du Nietzsche en interviews et porte des lentilles pour faire croire qu’il a les yeux vairons comme David Bowie (auquel il a allégrement piqué le concept "un album = un personnage").
Eh bien cette aberration de la nature est également un fin gourmet de la new wave, puisqu’il a fait 2 reprises très connues de chansons que personne n’avait songé à reprendre avant, comme par exemple Sweet Dreams de Eurythmics ([lien] ) qui devient ([lien] ). Il est quand même à noter qu’au contraire des innombrables versions qu’on peut entendre si on a le malheur d’aller en boîte, la reprise pas Manson est plus lente que l’originale. Ce qui au final ne rend la résultat qu’encore plus chiant. Enfin bon, du coup ça fait une chanson à jouer pour les jeunes rebellz qui ont une gratte dans leur piaule parce que eux aussi ils sont des artistes, et c’est pour ça qu’ils sont incompris, parce qu’ils font pas dans le commercial, tu vois.


Soft Cell dans les 80's
Fort de ce succès, Manson s’est attaqué à une autre reprise, celle de Tainted par Soft Cell. Je balance les vidéos et je n’en dis pas plus, c’est au-delà de mes forces. L’originale : [lien] et le massacre : [lien] .

Et enfin, pour le plaisir et pour sortir un peu de ces chansons qui ne cessent de nous agresser les tympans dès qu’on allume la radio, voilà une improbable reprise, hélas fort peu connue, commise par notre ami maquillé, avec ses potes de Nine Inch Nails aux instrus derrière : Like A Virgin, ou comment transformer [lien] en [lien] (ce n’est pas un clip, car il n’y a pas de clip existant pour cette chanson qui est d’ailleurs restée inédite… Peut-être est-ce faire preuve de sagacité que de refuser la diffusion de cette… chose).

I must be an emo


Les emos et le suicide : donnez leur le courage de passer à l'acte
Le cas Manson est providentiel, il me permet un passage en douceur du metal à l’emo. L’emo, donc, cette musique de jeunes androgynes aux cheveux enduits de gel et aux vêtements monochromes est elle-aussi une excellente source de reprises de tubes New Wave. On va commencer par Placebo, dont la reprise de Johnny & Mary (originalement interprétée par Robert Palmer - [lien] ) inonde nos ondes. Je n’ai malheureusement pas de vidéo à vous offrir pour aller avec, mais si vous n’avez pas encore entendu la version chantée par la voix de grand-mère arthritique de Brian Molko, estimez-vous heureux et ne cherchez pas à ruiner votre vie.

De toute façon, comme je suis un être diabolique, je vais vous faire doublement souffrir, avec une originale déjà extrêmement dangereuse pour la santé mentale, puisqu’il s’agit de Kate Bush, qui nous agresse sur l’air de Running Up That Hill ici : [lien] , la version pour :gay : étant là : [lien] .


Apoptygma Berzerk
Les norvégiens d’Apoptygma Berzerk quant à eux ont jeté leur dévolu sur le tube de Kim Wilde, Cambodia : [lien] . Personnellement, je ne vois pas l’intérêt de remplacer des radasses blondes par des mecs teints en noir et maquillés dans les clips, mais si ça vous tente jetez un oeil ici : [lien] .

Enfin, la classe ultime c’est de se reprendre entre emos, puisque les papas du genre que sont The Cure se font reprendre sans vergogne par de jeunes maquillo-dépressifs aux dents longues. Illustration sur The Walk, qui après digestion, passe du stade d’amuse-gueule [lien] à celui de [lien] .

Des vagues à bonds :

Voici enfin quelques reprises en cadeau :
Tout d’abord une dédicace spéciale à Luis, avec cette reprise par Deftones de No Ordinary Love de Sade. La version du marquis : [lien] , et celle revisitée par Chino : [lien] . Luis, this is for you.

Ensuite une chanson inédite de System Of A Down qu’on récupère assez facilement à l’aide d’animaux dont Jb abuse régulièrement avait attisé ma curiosité sans que je sache pourquoi, il s’agit de Metro [lien] . Ce n’est que récemment que j’ai trouvé d’où ça venait : il s’agit de The Metro par Berlin [lien] .

On peut aussi avoir la plaisir d’un massacre version punk à roulettes grâce à The Muffs, qui nous offrent cette version de Kids In America [lien] (désolé pour la vidéo tout naze, il n’existe pas de clip), originalement interprétée par Kim Wilde [lien] qui est donc la seule à avoir 2 reprises différentes dans cet article.

Et enfin, pour le plaisir des oreilles, non pas une mais bien deux chansons en teuton qui ont été reprises. La première, vous l’avez forcément subie sous sa version insupportable, c’est Wassup par Da Mutz (mais si, ce bruit de fond permettant à des jeunes qui sautent en rythme avec la musique émanant de leurs scooters de faire "wazaaaaaaaaa" en tirant la langue comme dans les pubs pour la bière). Par grandeur d’âme, je ne mettrais pas de lien vers cette abomination, mais sachez que c’est tiré de l’œuvre de Falco, ce grand homme qui a chanté entre autres Rock Me Amadeus, et qui nous offre là un superbe clip pour Der Kommisar [lien] .
Et je dédicace la deuxième chanson allemande à Matth, puisqu’il s’agit de ce grand moment de musique qu’est Da Da Da par Trio [lien] , ici détruit par Elastica : [lien] .

C’est bien sûr loin d’être exhaustif, mais ça donne à mon humble avis une bonne idée de la masse incroyable de chansons qui hantent actuellement nos ondes et qui sont en fait des reprises de new wave...

Page : [1]

Les commentaires des membres :
- mbfcs2 (21-12-2006): Hum, je crois que Tainted Love par Soft Cell est déjà une reprise. Sinon, on peut taper dans les tributes, le "Stripped" de Depeche Mode par Beurk-Rammstein vaut le coup d'oreille.
- yog (21-12-2006): Paddy : je n'ai pas résisté au plaisir de te tendre cette perche, sacripan. Je t'avais vu redouté sur le mini-chat ce genre de remarque après la mise en ligne de mon truc sur les schtroumpfs Si je complète avec les reprises punk, on va crier au MS whore
- Paddy (22-12-2006): Tu es fort taquin mon ami...
- rudejules (27-12-2006): je peux tenter de pondre une bafouille sur le punk alors ... sous forme de brève peut-être ?
Mois d'aprèsMois d'avantAgenda : Février
DiLuMaMeJeVeSa
          1 2
rihani fête ses 37 ans!
pan fête ses 52 ans!
MTN precedente la madame (684)
Madame semaine 684
Concours de cams
   
Tous les concours
       minichat (?)
(Vous n'êtes pas connecté)